Paul Comoléra pour Choisy-le-Roi, Perroquet, vers 1890

Ce perroquet aux ailes déployées, en déséquilibre sur deux tiges de bambou, adopte une attitude craintive. Un petit scarabée, qu’il fixe avec attention, semble être à l’origine de sa frayeur. Cette disproportion vise à mettre en scène le monde animal avec la description de ses vicissitudes et de ses aléas. Dans cette céramique aux couleurs chatoyantes et au réalisme saisissant, les différentes textures sont restituées avec soin afin de jouer sur la variété des matières : le plumage soyeux de l’oiseau, la rugosité des pattes, l’aspect filandreux du bambou. Ce dernier sert de double réceptacle pour accueillir des fleurs. Si cette pièce est d’abord utilitaire, elle reste surtout un élément de décoration. Il s’agit de définir la fonction par l’esthétique, bien davantage que par la forme. 

Dimensions

Hauteur : 47 cm

Largeur : 45 cm

Profondeur : 40 cm

Prix