Eugène Collinot, paire de panneaux décoratifs à fond jaune, vers 1860-1870

Malgré l’absence de signature ou de marque visibles, ces deux plaques de faïence émaillée en relief cerné peuvent sans aucune hésitation être attribuées à Eugène-Victor Collinot. Cet artiste originaire de Moselle participe avec succès aux différentes expositions qui rythment la seconde moitié du XIXe siècle. La technique des émaux en relief cerné, dont il dépose le procédé en 1864, employée pour la réalisation de ces panneaux, confirme l’origine de leur production. Il s’agit d’œuvres exceptionnelles par leur rareté et leur incroyable précision qui révèle la maîtrise technique atteinte par la maison Collinot. Les panneaux sont le résultat d’un travail patiemment élaboré dans l’atelier, et d’un travail qui témoigne aussi d’une grande érudition par ses emprunts de motifs à l’art extrême-oriental. Les dimensions et les couleurs affirment le caractère pleinement décoratif de ces pièces.

Dimensions

Hauteur : 160 cm
Largeur : 60 cm
(plaques sans leur cadre d’origine en bois)

Prix