Desserte en bambou et marqueterie – Perret & Vibert, vers 1880

Cette desserte de la célèbre manufacture française Perret et Vibert en bambou repose sur quatre pieds. Composée de deux plateaux, ceux-ci sont reliés par des montants composés de plusieurs pièces de bambous formant un motif de triangle et de demi-cercle. Les deux plateaux reçoivent un décor géométrique de marqueterie de bois. Ainsi, plusieurs pièces de bois aux teintes différentes sont assemblées créant un motif géométrique et insufflant du dynamisme à la composition. Le bambou, donnant un style asiatique à cette desserte, témoigne de l’attrait des artistes pour l’inspiration moyenne orientale.

Fondée par Ernest Vibert et Robert Perret, la maison des Bambous ouvre en 1872 au 33, rue du Quatre Septembre. La société propose dès ses débuts une variété d’objets dans le goût chinois ainsi que de nombreux meubles, chaises, tables, réalisés en bambous et en jonc tressé. Forte de son succès, la société s’oriente au début des années 1890, notamment sous l’impulsion du fils d’Ernest, Gaston Vibert, vers le négoce d’antiquités d’Asie.

Mais l’entreprise se fait essentiellement remarquer et connaître par ses créations en rotins, qui s’adapte autant aux jardins d’hiver en ville, qu’à la maison de campagne ou à la villa balnéaire.

L’entreprise est présente à de nombreuses expositions et remporte régulièrement des récompenses pour ces modèles « gracieux et inédits » dont « il n’y a que l’embarras du choix ». La maison des Bambous obtient une récompense à l’exposition internationale de Moscou en 1891, remporte une médaille d’or au concours d’horticulture de la ville de Paris en 1893. Elle est présente à l’exposition coloniale de Lyon en 1894 où est présentée « une très riche collection en bambous incrustés ».

Dimensions

Hauteur : 78 cm
Largeur : 86 cm
Profondeur : 46 cm

Prix