Enfants Au Cornet, Manufacture de Sèvres & Denis Larue, 1863 

Les enfants au cornet détourne les principes de la céramique pour devenir un véritable morceau de sculpture. La fonction utilitaire du vase disparaît au profit d’un foisonnement de détails et du mouvement des figures. Les enfants s’inscrivent dans une ronde harmonieuse et retiennent un drapé bouffant qui rappelle les caractères de la sculpture baroque. La conception du vase oblige le spectateur à tourner autour pour apprécier les qualités de l’œuvre sur toutes ses faces. Si la pièce s’inscrit véritablement en trois dimensions, elle séduit aussi par son approche réaliste. Chaque élément du décor naturaliste de la base est traité dans le moindre détail pour reconstituer un paysage rocheux. Les figures offrent un sentiment de vérité étonnant qui s’explique par la méthode de travail de Larue. Il faisait appel à des modèles vivants pour saisir au plus près le sentiment de vie. 

Pendant deux décennies, la manufacture nationale de Sèvres, sous l’influence des grandes manufactures européennes de faïence telles que Sarreguemines ou Minton, a souhaité diversifier sa production et concourir au « revival » de la faïence artistique en Europe, éteinte depuis plus d’un siècle.

Nous ne connaissons que trois autres exemplaires de ce superbe vase réalisé par les ateliers de faïence de la manufacture de Sèvres, actifs entre 1852 et 1872. Deux sont conservés à la Cité de la Céramique à Sèvres  (Inv. 12991/1 et 12991/2) et un troisième au Mobilier National (Inv. GML 11102). 

Dimensions

Hauteur: 152 cm
Largeur: 59 cm

Prix