Salon en bambou, Manufacture Perret & Vibert, France, fin du XIXe siècle 

Ce salon en bambou le est fortement inspiré par les exemples venus d’extrême orient. Le néoclassicisme finissant, l’inspiration stylistique se cherche alors dans toutes les influences issues du passé culturel européen pour les refondre dans un style synthétique. L’inspiration se cherche aussi dans l’exotisme, dans un premier temps, vers le Moyen-Orient, l’Espagne Mauresque, le nord de l’Afrique puis l’Inde et de la Chine avant le choc esthétique japonais. En effet, pour empêcher la christianisation par les européens, le shogunat japonais avait limité rigoureusement tout contact avec l’étranger. Le Japon restera cependant longtemps un mystère que pour occidentaux jusqu’à ce qu’il ouvre ses frontières en 1853, cédant à la pression américaine. La France signe un traité d’amitié, de commerce et de navigation avec le Japon en 1858.

Ce ravissant salon en bambou a été fabriqué à la fin du XIXe siècle par la maison Perret & Vibert.Finement travaillée, elle illustre l’excellence atteint par la maison parisienne. Réalisée dans un esprit japonisant, ce salon en bambou  illustre la capacité de la manufacture à réinventer les formes tout en conservant le charme authentique de l’Extrême-Orient. En effet, sous le Second Empire, se développe un véritable engouement pour l’exotisme. Il prend son essor avec l’importation massive des matières premières en provenance de l’Asie pour réaliser des meubles au goût du jour toujours plus légers et décoratifs. C’est dans ce contexte favorable que se développent les grandes maisons parisiennes dont la maison Perret & Vibert. 

Dimensions

Nous contacter

Prix