Ensemble en bambou aux masques de théâtre Nô – Perret et Vibert, France, vers 1890

Ce splendide ensemble composé d’une banquette, de deux chaises et d’un tabouret de la manufacture française Perret et Vibert témoigne de l’influence croissante de l’Asie dans les arts décoratifs du XIXe siècle. Fait de bambou pieds et racines, de panneaux de laque et de masques en céramique de type « Nô », cet ensemble dénote face à des ensembles plus simples aux formes quadrangulaires. En effet, pour briser toute monotonie et conférer plus d’originalité aux structures, Perret et Vibert ont multiplié sur les dossiers et sur les entretoises les découpes de formes géométriques venant rompre les lignes droites.

Les petits masques « Nô » – en céramique – viennent rajouter à l’originalité de l’ensemble et participent du japonisme affirmé dans la création de ce mobilier. Les panneaux de laque accroissent également la touche exotique des sièges. Comme c’était l’usage, Perret et Vibert récupéraient des morceaux de panneaux, de coffres, qu’ils découpaient pour en intégrer laques noires et ors sur les façades de leurs meubles et de leurs sièges.

Dimensions

Banquette :
Hauteur : 112 cm
Largeur : 131 cm
Chaises :
Hauteur : 98 cm
Largeur : 52 cm
Tabouret :
Hauteur : 42 cm
Largeur : 50 cm

Prix