Fauteuil Style « Emmanuelle » en Rotin, XXe siècle, France 

Le majestueux fauteuil en rotin que l’on voit apparaître dans le film « Emmanuelle » en juin 1974 est devenu une légende du cinéma. Ce fauteuil mythique signe l’avènement d’un nouvel érotisme. Nous sommes au lendemain de mai 68, à la fois moment d’affirmation féministe et de libération des moeurs. L’art du cinéma participe de cette nouvelle liberté, notamment grâce au film de Just Jaeckin qui devient la référence du 7ème art érotique. Ce film donna une notoriété internationale et un nom dans l’art du cinéma érotique à l’actrice Sylvia Kristel. Mais la renommée d’Emmanuelle doit beaucoup à ce grand fauteuil en rotin, qui figure sur la majorité des affiches et des photographies issues du film. C’est dans cette perspective que le fauteuil lui-même prend une toute autre dimension. Il devient à la fois un archétype de l’érotisme et le symbole d’une sensualité féminine assumée car libérée des carcans.

Ce fauteuil style « Emmanuelle » en rotin appartenait à Simone Signoret et Yves Montand. Ces deux acteurs sont des icônes cinématographiques du XXe siècle. Mariés en 1951, ils forment l’un des couples les plus célèbres du cinéma français. 

Dimensions

Prix