Fukurokuju, Porcelaine de Satsuma, fin du 19ème siècle

Ce personnage souriant au crane démesurément allongé est une divinité nommée Fukurokuju.  Il porte une longue barbe blanche et son visage est ridé, signes de son grand âge. Il est drapé dans un manteau richement brodé d’un extraordinaire mélange de motifs de fleurs, d’enroulements, de dragons inspirés des soieries chinoises et japonaises et bordé d’un galon doré. Il tient dans sa main droite un éventail fermé et dans la saignée de son bras gauche un bâton de bois noueux surmonté d’un rouleau de parchemin.

Fukurokuju et les sept divinités du bonheur

Le nom de Fukurokuju en japonais se compose du mot fuku, “bonheur”; roku, “richesse”; et ju, “longévité”. Cette déité est l’une des Septs Divinités du Bonheur dans la mythologie Shinto avec Ebisu, Daikokuten, Bishamonten, Benzaiten, Jurōjin, Hotei et Kichijōten. Il est le dieu de la richesse, de la longévité, de la virilité et de la sagesse.

Dimensions

Hauteur :60 cm
Largeur : 30 cm
Profondeur : 20 cm

Prix