Guéridon En Bois Sculpté, Ateliers de Nagina, Inde, vers 1860/1870

Ce rare et précieux guéridon en bois  ébène est composé d’un plateau de forme octogonale, d’un fût torsadé et d’un piètement tripode. Ce meuble en bois sculpté est agrémenté de motifs géométriques et floraux. Ce mobilier a été réalisé au cours de la fin du 19e siècle dans la ville de Nagina, alors connue pour ses ateliers d’ébénisterie. Ce type d’objet exécuté possède un répertoire ornemental abstrait, typique d’une grande sobriété de la production de Nagina. En plus de son décor d’exception, il est important de noter le mouvement torsadé du fût, extrêmement complexe à réaliser d’un point de vue technique. Cet effet donne une dimension dynamique à l’œuvre qui prouve de nouveau l’exception et la rareté de ce guéridon.

Nagina, ville du district de Bijnor, de l’ancien Empire Colonial Britannique (aujourd’hui Uttar Pradesh) est reconnue pour son ébénisterie de haute qualité en bois d’ébène réalisée entre la deuxième moitié du 19e et du début du 20e  siècle. La décoration sculptée de ces meubles consistait principalement en de motifs floraux et géométriques. Cependant, on trouve parfois des inscriptions finement sculptées ainsi que des vers de poésie en persan. En raison de la dureté de l’ébène le sculpteur travaille le bois en relief, la sculpture elle-même est placée sur un fond perforé. La haute qualité de ces pièces d’ébénisterie était soumise à des critiques de la part des contemporains, qui s’étonnaient que des objets d’une telle qualité fussent fabriqués à une si grande distance des matières premières utiles à la confection de ce mobilier. Le bois d’ébène qui servait à fabriquer ce type de mobilier provenait de l’Inde centrale. 

Dimensions

Hauteur: 73 cm
Diamètre : 48 cm

Prix