Jardinière Eléphant, Choisy-le-Roi, France, vers 1880

Cet éléphant richement paré, prêt à porter un haut dignitaire sur son dos, a commencé une marche en avant comme le suggère le léger souffle de la draperie. Il regarde tranquillement devant lui et secoue les oreilles : ce geste propre aux éléphants aide l’animal à réguler sa température corporelle. Cette précision tend à mettre en scène l’éléphant, un animal exotique particulièrement fascinant pour la société du XIXe siècle.

Dans cette jardinière éléphant en céramique aux couleurs vives et réalistes, différentes textures sont soigneusement recréées pour jouer avec les différentes matières : la peau ridée de l’éléphant, l’ivoire des défenses, les rideaux de tissu soyeux et les broderies fines. Le siège présent sur le dos de l’éléphant sert de réceptacle pour les plantes. Si cette pièce est fonctionnelle, elle reste avant tout un élément décoratif. La fonction est plus définie par l’esthétique que par la forme.

Cette œuvre spectaculaire est le résultat de l’étroite collaboration entre un brillant sculpteur animalier très certainement Paul Comoléra (1818-1897) et les faïenciers de la manufacture de Choisy-le-Roi qui ont su rendre avec précision la vigueur de l’éléphant et la richesse de ses couleurs. Elle fait partie d’un ensemble d’animaux réalisés par différents sculpteurs pour la manufacture. 

Dimensions

Hauteur:60 cm
Longueur: 75 cm

Prix