Lampion Qajar – Vers 1910-1920

De 1786 à 1925, les brillants souverains qajars régnèrent sur l’Iran. Originale et surprenante, la création artistique de cette époque est particulièrement riche et foisonnante, stimulée par une production de cour extrêmement virtuose. Cette lanterne mauresque, par sa finesse, est un exemple significatif des productions fastueuses. Alliant métal et tissu, elle possède la particularité de pouvoir se déplier intégralement : à une base en métal délicatement ouvragée répond un chapeau réticulé et ajouré en partie supérieure. Ce dernier est surplombé d’une attache fourchue, apte à suspendre le tout. La délicate dentelle constituant le motif est typique des motifs ornementaux Qajars, qu’on retrouve dans la vaisselle aussi bien que dans les objets mobiliers. Le corps du lampion est fait d’un fin tissu en accordéon, filtrant au gré des envies la luminosité. Ce très bel objet condense par sa verticalité toute la richesse des collections qajares saluée par une récente exposition du Louvre-Lens qui a contribué pour grande part à réhabiliter cet art de l’Iran moderne comprenant aussi bien peintures que dessins, bijoux que costumes, émaux que tapis.

Dimensions

Hauteur : 74 cm
Diamètre : 28 cm

Prix