Manufacture Massier, Vallauris, France, Vase aux papillons monté en lampe, vers 1890

Le papillon, insecte gracieux issu du répertoire japonisant, reste largement utilisé par les Massier qui apprécient ses couleurs et l’aspect éphémère qu’il véhicule. Très répandu dans le sud de la France, il apporte une note décorative remarquable dans la composition en s’installant gracieusement de part et d’autre du vase. Les couleurs vives – jaune, rose et vert – créent des contrastes saisissants et inédits.

Comme la plupart des pièces importantes de Massier, la nature devient la principale source d’inspiration. Si la peinture de paysage occupe une place grandissante aux expositions parisiennes tout au long du XIXe siècle, les arts décoratifs ne sont pas en reste et affichent un goût prononcé pour la nature qui participe au renouvellement du vocabulaire décoratif. Les fleurs, les fruits, les feuillages, les insectes et les oiseaux se transforment en des motifs exemplaires qui sont issus de la vogue du japonisme. Largement diffusées en France à l’occasion de l’Exposition Universelle de 1867, les estampes et les céramiques japonaises obtiennent un franc succès. Les artistes sont fascinés par les couleurs vives et l’originalité des motifs qu’ils utilisent désormais dans leurs propres réalisations. L’implication des Massier dans la vie culturelle et artistique de leur temps les rendent très réactifs aux nouveautés techniques dans les arts du feu.

Dimensions

Hauteur : 125 cm (73 cm céramique seule)

Prix