Paire de chaises en bois – Atelier de Pogliano, Italie, début du XIXème siècle

Cette paire de chaises italiennes du début du XIXe siècle reçoit un très riche décor de marqueterie. L’entretoise en H est relativement travaillée avec un croisement en disque. Les pieds quant à eux forment un X aux courbes arrondies apportant du mouvement à l’ensemble. L’assise est carrée et le dossier de base rectangulaire se termine en son sommet par un arc de cercle stylisé. Il est séparé des traverses du dossier par un vide. Les motifs sont réalisés en marqueterie ; des éléments de nacre ou d’ivoire sont incrustés dans le bois. Ces incrustations sont géométriques et créent des motifs végétaux en arabesque sur les montants ainsi que sur l’assise. Le dossier est particulièrement ouvragé avec sur la partie inférieure une forme circulaire réalisée grâce aux diverses incrustations. Le plus remarquable demeure le centre du dossier avec, à l’intérieur d’une mandorle, un cartouche contenant le dessin d’un homme habillé à la mode renaissante et armé. Il s’agit d’une conversation puisque les motifs se répondent lorsque les chaises sont installées l’une en face de l’autre. Ces deux personnages semblent être des aristocrates, seigneurs ou chevaliers.

L’atelier de Pogliano tient son nom de Fernando Pogliano, ébéniste italien. Son atelier se situait à Milan et il y travaillait avec ses deux fils. Ses créations monumentales d’inspiration Renaissance lui valurent une très forte reconnaissance dans le milieu des arts décoratifs. La facture luxueuse de son mobilier l’amena à devenir l’ébéniste attitré de grandes familles italiennes. Ses meubles, souvent en ébène, reçoivent des incrustations de nacre, d’ivoire ou encore de pierres précieuses ou semi-précieuses. Par son travail de marqueterie et d’incrustation du bois, Pogliani, se place comme l’héritier du fastueux mobilier florentin des XVIe et XVIIe siècles.

Dimensions

Hauteur : 95 cm
Largeur : 43 cm

Prix