Paire de complets bleus – Massier, France, vers 1880

Très belle paire de complets bleus en céramique réalisée par les ateliers Massier vers 1880. La couleur lumineuse ainsi que les formes délicates de ces pièces dénotent de l’excellence du savoir-faire des Massier.

La famille Massier est implantée à Vallauris depuis le XVIIIe siècle avec Pierre Massier (1707-1748) reconnu comme maître potier. Il faut attendre le siècle suivant pour assister à l’apparition d’une céramique d’art qui privilégie l’esthétique à l’aspect utilitaire.

Delphin et son frère Clément (1844-1917) puis leur cousin Jean-Baptiste dit Jérôme fils (1850-1916) sont à l’origine de ce développement. Les Massier doivent leur cette nouvelle orientation à l’utilisation systématique de moules en plâtre -qui permettent la diffusion des modèles- et à l’emploi de la faïence émaillée qui autorise une palette de couleurs variée. Delphin et Clément travaillent dans le même atelier à leurs débuts et présentent leurs réalisations communes à l’Exposition Universelle de 1883 à Amsterdam avant de suivre chacun leur propre voie. Jérôme se lance dans la création d’une manufacture à Vallauris tout comme les autres membres de la famille.

Delphin ouvre plusieurs points de vente dans la région : à Nice, à Cannes et à Menton. Son frère Clément et son cousin Jérôme, diffusent leurs modèles jusqu’à Paris ou Berlin. Les Massier rencontrent un succès important grâce à ce dynamisme commercial et participent aux grandes expositions de leurs temps à l’image de l’Exposition Universelle de 1889 ou des Salons du XIXe siècle.
Avec le développement des chemins de fer et l’attrait de la bourgeoisie pour la côte d’Azur, les Massier profitent d’un afflux de visiteurs. La reine Victoria, Emile Zola, George Sand ou bien Victor Hugo font de coûteux achats qui contribuent à la renommée des manufactures.
La production des Massier est très variée tant dans les formes que dans le choix des couleurs et des techniques employées. Férus d’histoire, ils s’inspirent des différentes époques du passé sans négliger pour autant une approche naturaliste. Grâce à d’incessantes recherches, ils mettent au point la technique du lustre métallique inspirée des céramiques hispano-mauresques de la Renaissance.

Dimensions

Hauteur : 103 cm
Diamètre cache-pot : 40 cm

Prix