Salon en Rotin Noir, Heywood Brothers & Wakefield Company

Ce salon en rotin noir exceptionnel a été réalisé aux Etats-Unis dans les ateliers de la manufacture Heywood Brothers & Wakefield Company à l’extrême fin du XIXe siècle. Entre Orientalisme et Art Nouveau, ses courbes témoignent de l’exubérance atteinte par les rotiniers américains de cette période. Ce salon en rotin noir constitue un exemple vivant d’une mode ; mode pour un matériau, le rotin, et pour un mode de vie à part entière. Dans un jardin d’hiver ou dans un salon,  ce mobilier prend tout son sens et déploie toute sa puissance décorative.

Désireux de correspondre à la demande, Heywood Brothers & Wakefield Company commença à partir des années 1890 à créer des ensembles dont le style constituait l’unité : chaise, table, chaise longue, fauteuils. Ce qui semble pour nous aujourd’hui une évidence ne l’était absolument pas au début du XXe siècle : la majorité des meubles en rotin avait jusque là été utilisé pour agrémenter une pièce déjà meublée, ajouter un élément de décor.

Dans les années 1870, Levi Heywood mit au point une nouvelle méthode afin de courber le rotin à une échelle jamais expérimentée. Il alla ainsi au-delà des techniques mises au point part la manufacture Thonet. Cette méthode incita les fabricants de meubles en rotin à créer de nouvelles formes. Par ailleurs l’usage de roseaux, qui peuvent se plier à toutes les fantaisies  permit également un magnifique renouvellement formel.Ces nouvelles formes ont aussi entraîné l’apparition de nouvelles fonctions, à l’exemple de ces chaises qui permettent une position à la fois assise et couchée.

Ce salon est composé de deux fauteuils dossiers asymétriques accompagné d’une table, deux fauteuils corbeille, un rocking-chair et une chaise. Possibilité de séparer les pièces. 

Dimensions

Nous contacter.

Prix