Femme tenant une salière en porcelaine de Meissen, XIXème siècle

La porcelaine de Chine d’une blancheur inédite fascina l’Europe dès ses premiers contacts avec l’Extrême Orient par les routes de la soie. A partir de 1710 les potiers de Meissen en Saxe tentent d’imiter la porcelaine et mettent au point une porcelaine tendre grâce à laquelle ils réalisèrent les premières sculptures « à figures humaines » aux sujets galants. Ce goût pour la sculpture en céramique venu d’Allemagne se répand et rapidement, les grandes manufactures françaises rattrapent leur retard à St-Cloud, Chantilly puis Sèvres. Le biscuit, porcelaine sans glaçure à l’aspect poudreux et laiteux, fait son apparition à la Manufacture Royale de Sèvres avec l’arrivée du peintre Jean-Jacques Bachelier au poste « d’artiste en chef » (actif à Sèvres de 1751 à 1793) et orne les intérieurs à la mode de l’aristocratie.

Dimensions

Longueur : 26 cm
Hauteur : 18 cm

Prix