Keller et Guérin, service à café, fin du XIXe siècle

Ce superbe service à café est composé de douze tasses et douze soucoupes allongées. Son décor raffiné se compose de papillons et de plantes d’inspiration japonaise. Il fut réalisé à la fin du XIXe siècle par la manufacture Keller et Guérin.

Jacques Chambrette a allumé les fours de sa première faïencerie de Lunéville en 1730. Les affaires étant prospères, il décide alors d’établir une manufacture à Saint-Clément. Suite une faillite de 1785, Sébastien Keller achète la faïencerie à la famille Chambrette. Vers 1832, Keller fils s’associe à son beau-frère Guérin pour donner naissance à cette marque KG. Les familles Keller et Guérin gèrent la manufacture de Lunéville main dans la main de 1832 à 1923 et assurent sa prospérité tout au long du XIXe siècle. La production s’intensifie et devient industrielle après 1870.

En 1892, forts de leur succès, ils rachètent la manufacture de Saint-Clément dont ils consacrent la production aux faïences artistiques avec la collaboration de grands noms tels Emile Gallé, Ernest Bussière, Edmond Lachenal, Alfred Renaudin, Joseph et Pierre Mougin, Géo Condé, etc… Durant près d’un siècle, l’écusson KG signe l’ensemble des productions qui passent par tous les décors qui ont fait la renommée de Lunéville, notamment les influences de l’Art Nouveau dont le principal centre est Nancy.

Dimensions

Prix